Séjours

Les parcs d’Afrique pour découvrir les fameux Big Five

big five parcs d'afriqueBeaucoup de voyageurs choisissent de partir en Afrique pour réaliser des safaris animaliers. En effet, le continent abrite de nombreux parcs et réserves protégés. Les amateurs de faune africaine veulent surtout découvrir les cinq célèbres animaux de la savane : le lion, le léopard, le rhinocéros, le buffle et l’éléphant. Ces animaux sont appelés les « Big Five ».

Pour les observer dans leur milieu naturel, vous pourrez par exemple aller en Tanzanie, au Kenya, au Zimbabwe ou encore en Afrique du Sud. Les parcours se font généralement en 4×4 en compagnie de guides ou de rangers. Découvrez aussi les bons plans pour passer de bonnes vacances d’été.

La réserve privée de Sabi Sand, en Afrique du Sud.

La réserve privée de Sabi Sand se trouve en Afrique du Sud, dans la région du Mpumalanga, et borde la partie sud-ouest de l’iconique parc national Kruger. Faisant partie de la coentreprise « Greater Kruger National Park », aucune clôture ou barrière ne les sépare. Cela permet aux animaux de migrer librement de l’un à l’autre.

La réserve privée de Sabi Sand fait dans les 65 000 hectares de bush entre les deux rivières qui la traversent, Sand et Sabie. En effet, elle tient son nom de ces deux rivières. La réserve abrite une faune d’une incroyable richesse : les fameux Big Five, mais aussi d’autres mammifères sauvages typiques du continent africain et des espèces d’amphibiens, de reptiles et d’oiseaux.

Découvrez aussi pourquoi Bruxelles est une ville sous-estimée.

Pour des observations inoubliables en safari, il est recommandé de faire l’excursion à l’aube, à l’heure où les animaux sont les plus actifs. Si vous avez un faible pour les léopards, la réserve est le meilleur endroit en Afrique pour observer ces félins rapides et discrets, à la vie solitaire et nocturne. La réserve est donc à ne pas manquer lors d’un voyage en Afrique.

La zone de conservation du cratère du N’gorongoro, en Tanzanie.

La zone de conservation du cratère du N’gorongoro est également l’une des destinations les plus exclusives pour faire un safari. Elle se trouve à côté du gigantesque parc national du Serengeti, dans le nord de la Tanzanie. Ce refuge possède surtout un environnement naturel hors du commun qui vous en mettra plein les yeux.

En fait, il s’agit d’une immense caldeira circulaire où de nombreux animaux de la savane africaine vivent en toute liberté. La visite est très intense parce que les animaux sont proches les uns des autres et parce qu’ils sont protégés par une paroi naturelle de près de 600 mètres de hauteur. De plus, les paysages à l’intérieur de la caldeira sont très diversifiés (prairies vertes, forêt d’acacia jaune, lac, marais, eau de source). C’est parfait pour la photographie.

Découvrez aussi pourquoi passer ses vacances en France.

Au cours de l’expédition du cratère du N’gorongoro, les amateurs d’animaux sauvages auront de grandes chances d’admirer les Big Five. Outre ces cinq grands mammifères, on y croise des flamants roses, des flamants nains, des hippopotames, des guépards, des hyènes, des sangliers, des zèbres, des antilopes, des lycaons, des girafes, des gnous, des gazelles et des centaines d’oiseaux.

Le parc national de Mana Pools au Zimbabwe.

Le parc national de Mana Pools est aussi une alternative intéressante pour avoir la chance de découvrir les Big Five. Inscrit patrimoine mondial de l’UNESCO, ce sanctuaire sauvage promet des découvertes inouïes. Il est localisé au nord du Zimbabwe. De par sa localisation, il s’avère être un parfait endroit pour faire du safari dans la basse région inondable du Zambèze.

À pied ou en canot, le parc est un terrain de jeu des amoureux de la nature africaine. Justement, tous les animaux des Big Five sont présents dans le parc sauf bien sûr le rhinocéros. S’étendant sur plus de 2 000 km², il a de quoi assouvir la soif d’aventure des voyageurs.

Pour découvrir la faune du parc, il est idéal de miser sur la saison sèche notamment de juin à octobre. Les points d’eau regorgent d’animaux différents. En plus des Big Five, le parc abrite également d’autres faunes exceptionnelles comme le zèbre, le koudou, l’impala et un peu plus de 380 espèces d’oiseaux. Voilà une opportunité d’aventure intéressante à réaliser durant son séjour en Afrique.

Centre de préférences de confidentialité

      Necessary

      Advertising

      Analytics

      Other