Séjours

10 parcs nationaux à visiter

Ils sont au nombre de 10. Ce sont bien évidement les parcs nationaux français dont le dernier est le parc national des calanques à Marseille. Il a vu le jour en 2012 et a ainsi rejoint les 9 autres qui existent depuis quelques années.

La richesse culturelle et naturelle de chaque parc est différente des autres. Comme les monuments nationaux, ils participent à la d’identité culturelle du pays. Ils offrent des paysages d’exception combinat espaces terrestres et maritimes. La plupart des parcs est protégée et a une diversité de faune et de flore.

Les parcs nationaux couvrent des domaines terrestres et maritimes variés et représentent par leurs périmètres maximum près de 9,5% du territoire français (60 728 km²). Ils attirent chaque année plus de 8,5 millions de visiteurs.

Port-Cros 1963

Aussi ancien que la parc de la vanoise, port-Cros date de 1963. Comme celui des calanques, il est situé en méditerranée. Une partie de l’île de Porquerolles est d’ailleurs comprise dans le parc. Il rassemble 1 700 hectares terrestres et 2 900 hectares marins.

Parc national de la Vanoise 1963

Le parc de la vanoise est composé d’une zone protégée de 529 km carrés en plus de l’autre partie non protégée. Il s’étend sur 29 communes libres d’adhérer ou non au projet. Ce parc national est l’un des plus ancien (1963). Il est situé à la frontière franco-italienne.

Les Pyrénées 1967

Le Parc National des Pyrénées ou encore le Parc National des Pyrénées Occidentales, créé en 1967, est l’un des dix parcs nationaux de France, situé au sud du pays dans la partie occidentale du massif montagneux des Pyrénées, à cheval sur les départements des Hautes-Pyrénées (région Occitanie) et des Pyrénées-Atlantiques (région Nouvelle-Aquitaine).

Les Cévennes 1970

C’est en 1970 que ce parc a vu le jour. Il est a cheval sur 3 départements : le Gard, la Lozère et l’Ardèche. Sa particularité réside dans son emplacement en moyenne montagne. Il s’étend sur 152 communes et couvre 93 500 hectares dont une partie est habitée par des habitants de certaines communes.

Les Écrins 1973

Créé en mars 1973, le parc national des Écrins s’étend sur 1 784 kilomètres carrés. Il est situé dans les Alpes sur 2 départements, celui de l’Isère et celui des Hautes-Alpes. Le parc est à la limite entre les Alpes du Sud et les Alpes du Nord.

Ce parc est caractérisé par sa sa diversité d’animaux. En effet, de nombreuses espèces sont présentes. Soient, elles ont été introduites, soient elles y sont depuis le début. Dans ce vaste territoire, vous pourrez passer de bons moments en famille entre 8000 mètres et 4 102 mètres d’altitude.

Parc national du Mercantour 1979

Le parc national du Mercantour est situé sur les départements des Alpes-maritimes et des Alpes-de-Haute-Provence. Etant de la mer et en même temps des montagnes, ce parc est particulier. Il propose aussi bien des paysages montagneux que maritimes.

Ce parc de 136 500 hectares s’étend sur 21 communes et est composé des vallées de la Roya et de la Bévéra, la Vésubie, la Tinée, la vallée du Haut-Var et du Cians, la vallée de l’Ubaye et celle du Verdon.

Faites comme plus de 800 000 visiteurs par an, allez visiter ce parc en famille ou entre amis en été comme en hiver. Vous serez surpris par ces espaces naturels. De nombreuses activités s’offrent à vous comme la randonnée pédestre, l’alpinisme ou encore le ski de randonnée. En plus, vous pourrez apercevoir plus de 3200 espèces végétales ou animales protégées ( cerfs, sanglier, chevreuil, chamois…).

Guadeloupe 1989

C’est le 20 février 1989 que fut créer le parc national de Guadeloupe pour préserver la biodiversité locale. L’exceptionnelle forêt tropicale et le massif de la Basse-Terre ont une biodiversité riche et diverse.

La Réunion 2007

Créé en mars 2007, le parc national de la Réunion a une superficie de 105 447 hectares soit environ 42 % de la surface de l’île entière. Son but est bien évidement de protéger la biodiversité locale. D’ailleurs, depuis 2010, le cœur du parc est inscrit au patrimoine mondial.

Le parc englobe pas mal de territoires et couvre le piton de la Fournaise, Cilaos, Salazie et les cirques de Mafate. Il a ainsi remplacé les zones naturelles qui existaient déjà : la Roche Écrite, la réserve naturelle de Mare-Longue.

Guyane 2007

La parc amazonien de Guyane, créé en 2007,  s’étend sur 33 900 kilomètres carrés. D’ailleurs, c’est le plus grand français et même de l’Union Européenne. Son but est de préserver une partie de la forêt amazonienne ou ce que l’on appelle la forêt Guyanaise. Cet endroit naturel se visite uniquement par avion ou sinon par pirogue car, il n’est pas accessible par voie terrestre. Il faut donc préparer la visite avant de partir par exemple ou sur place bien sûr.

Le parc comporte un cœur de 20 300 km2 où la protection est maximale et l’orpaillage interdit. Le territoire des Wayanas et Tekos de Maripasoula ne fait pas partie de cette zone en dépit de la demande formulée par ces Amérindiens avant la création effective du parc.

Calanques 2012

La parc national des calanques est un territoire terrestre et marin qui s’étend de Marseille jusqu’à la Ciotat. Il comprend de nombreuses espèces protégés.

Sa particularité, ce sont sa situation géographique car c’est le premier parc périurbain d’Europe. Son territoire est composé de falaises majestueuses, de criques, d’îlots, mais aussi de massif. Vous pourrez y aller n’importe quand à condition que la météo le permette. Car par mauvais temps, peut être interdit. Au rendez-vous, baignades, pêche de sparidés et d’autres espèces, promenades, randonnées pédestres ou plongée sous marine. Le parc reçoit à peu près 2 millions de visiteurs chaque année.

calanques marseille